Vous êtes ici : Accueil / 2009 / Quelques réflexions à propos le projet de coordination internationale de partis marxistes-léninistes concernant leurs tâches dans la lutte de classe et la construction du parti

Quelques réflexions à propos le projet de coordination internationale de partis marxistes-léninistes concernant leurs tâches dans la lutte de classe et la construction du parti

de Stefan Engel, 11/08/2007

 

  1. La grande majorité de la 9e Conférence internationale s’est déclarée à propos de la déclaration du MLPD pour l’initiative de créer une coordination internationale.

 

  1. Cette déclaration ouvre le pas à une initiative commune pour la construction d’une forme d’organisation de la coordination internationale de partis et organisations révolutionnaires autonomes concernant leurs tâches dans la lutte de classes et la construction du parti.

 

  1. Au début d’un tel processus, il est naturel que les idées des différents initiateurs divergent encore beaucoup. Mais c’est une bonne situation de départ sous condition que nous traitons correctement les contradictions.

 

  1. Avec cette déclaration doit être engagée le processus d’un développement progressif d’une forme d’organisation internationale pour coordonner les tâches dans la construction de parti et la lutte de classes.

 

  1. La création d’une coordination internationale doit naître de la nécessité pratique, c’est-à-dire se trouver en interaction étroite aux tâches dans la lutte de classe et la construction de parti (p.ex. la préparation commune d’une conférence internationale des femmes de base à Venezuela en 2011 ou des campagnes communes internationales ou bien aussi un congrès international commun contre le SIDA, qui pourrait avoir lieu en Afrique du Sud etc.)

 

  1. Ceci doit se développer à partir de la réalité de la coordination transnationale déjà existante. Il y a déjà toute une série de formes différentes de coordination en Amérique latine, il y a la Conférence internationale d’organisations marxistes-léninistes, il y a le Conseil international des ouvriers de l’automobile, le séminaire international des mineurs, des déclarations communes concernant des questions politiques différentes existent déjà, comme pour la politique globale, l’Irak, le Liban etc. Il y a également des mouvements de solidarité internationale comme p.ex. celui contre la criminalisation de Joma Sison et du CPP comme terrorisme et il y a les premières initiatives de soutien mutuel dans la construction de parti par différents séminaires, des formations et d’échange d’expériences organisé comme nous l’avons entrepris à partir de la dernière conférence. Il faut analyser tout cela, déterminer en détail les avantages, les limites et les problèmes surgis jusqu’à présent, donc faire une sorte de bilan pour développer un concept. A cette fin il est nécessaire de prendre compte de façon approfondie de toutes les propositions et expériences et d’élargir constamment le cercle des initiateurs.

 

7. La construction doit se faire progressivement à partir des particularités régionales. Il est recommandé d’avancer de la coordination régionale à la coordination nationale.

 

8. Tous les initiateurs doivent prendre l’initiative et faire des propositions. Mais en même temps il doit y avoir un groupe préparatoire qui réunit et organise cette initiative et la fait passer aux initiateurs. Il est recommandé de composer le groupe préparatoire de responsables régionaux qui ont la confiance de la région et qui alors collaborent plus étroitement.

 

9. Il est très important que nous abordons cette initiative avec beaucoup de patience, de façon approfondie, avec consensus en appliquant toutes les expériences positives du passé, l’égalité des droits, la solidarité, l’auto- initiative et l’esprit commun sur la base de la lutte révolutionnaire. Je suis fermement convaincu que ce projet sera couronné de succès aussitôt qu’on arrive à la conclusion que c’est nécessaire. En tout cas, le MLPD se mettra à disposition de soutenir l’initiative dans toute la mesure du possible.

Actions sur le document