Vous êtes ici : Accueil / 2012 / Appel commun d’ILPS et d’ICOR pour commémorer la catastrophe de Fukushima et demander la fin de l’utilisation du nucléaire

Appel commun d’ILPS et d’ICOR pour commémorer la catastrophe de Fukushima et demander la fin de l’utilisation du nucléaire

 

À toutes les organisations membres et tous les alliés d’ICOR et d’ILPS

Chères camarades et cher camarades, chers amie(e)s,

Lannée passée, ILPS et ICOR ont publié un appel commun en relation avec une campagne commune contre lénergie nucléaire et les armes nucléaires. Depuis le 1er septembre 2011, les deux organisations ont développé un travail à propos de cette campagne. Le 3 décembre, la journée mondiale de lenvironnement, beaucoup de manifestations et dactivités ont été réalisées dans le monde entier, propageant ledit appel commun et focalisant lattention sur cette campagne.

L’année passée eut lieu l’une des pires catastrophes nucléaires de l’histoire, lorsque la centrale nucléaire à Fukushima au Japon fut détruite par un tsunami. Les effets de la radioactivité qui se répandait, ont pu être constatés à des endroits éloignés des centaines de kilomètres. Les données quantitatives de la radioactivité mesurée à de tels endroits et dans les environs de Fukushima sont délibérément dissimulées. Le Japon et toutes les autres puissances impérialistes minimisent la dimension réelle de la catastrophe, parce qu’elles ont intérêt à propager l’énergie nucléaire.

Le 11 mars marque la 1ere année de la catastrophe à Fukushima. Nous faisons appel à toutes les organisations affiliées à ICOR et à ILPS de mettre en œuvre des activités et manifestations combatives partout dans le monde, afin dattirer lattention des gens sur la véritable nature de lénergie nucléaire et de mobiliser le soutien des masses dans le monde entier contre lénergie nucléaire. La base de telles activités et manifestations devrait être la déclaration commune dILPS et dICOR publiée lannée passée que nous y ajoutons sous forme de copie.

En même temps nous vous envoyons le texte à signer d’un manifeste de protestation et de revendications. Nous espérons qu’il sera signé par des millions de personnes opposées à l’énergie nucléaire. Nous devrions tirer l’attention de l’ONU sur cette pétition et demander des actes. Nous appelons à toutes les organisations de s’adresser aux masses avec ce manifeste, à partir du 11 mars et jusqu’au 6 août, la journée de Hiroshima, dans le but de les mobiliser, en commémorant les morts et les dévastations à Fukushima, à participer à cette campagne contre l’énergie nucléaire.

 

Camarades et ami(e)s,

L’impérialisme ravage les ressources naturelles et humaines du monde dans sa soif insatiable de profit. Les ONG bourgeoises ne sont pas capables de dénoncer l’impérialisme comme le véritable coupable de la dévastation de l’environnement. Seule la mobilisation des larges masses populaires, en particulier des masses opprimées et exploitées guidées par la classe ouvrière, pourra remettre effectivement en question les actions malveillantes de l’impérialisme. Nous faisons appel à toutes les organisations membres reprendre ces tâches avec l’urgence qui leur revient.

 

INTERNATIONAL COORDINATION

OF REVOLUTIONARY PARTIES

AND ORGANIZATIONS (ICOR)

INTERNATIONAL LEAGUE

OF PEOPLES' STRUGGLE

(ILPS)

 

-Office of the ICC-

Buererstrasse 39

D-45899 Gelsenkirchen

Germany

Phone: +49-209-3597479

email: coordinationint@yahoo.co.uk

Postbus 1452

3500 BL Utrecht

The Netherlands

email: secretariat@ilps.info

ilp515@runbox.com

 

Actions sur le document