Vous êtes ici : Accueil / 2012 / Başak Şahin Duman Doit Etre Libérée!

Başak Şahin Duman Doit Etre Libérée!

(une information du coordinateur principal de l'ICOR), 3 Juin 2012

Başak Şahin Duman, l'une des anciens leaders des étudiants et détentrice d'un titre de séjour en Allemagne, a été arrêtée en Croatie. Il est demandé son extradition vers la Turquie, pays de répression et de tortures. Si elle est envoyée en Turquie, elle sera emprisonnée pour longtemps à cause de ses activités pendant la période de sa scolarité!

Başak Şahin Duman a été arrêtée le 29 Mai 2012 à l'aéroport de Zagreb lors de son voyage de l'Allemagne en Croatie. La raison de son arrestation est la décision internationale d'arrestation à son encontre prise par la Turquie. La pratique permanente de tortures par la Turquie où se trouvent actuellement environ 13 mille prisonniers politiques est mentionnée par les organisations des droits humains comme Amnistie Internationale, Human Right Watch et la Commission de l'Union Européenne.

Nous dénonçons vivement l'arrestation par la Croatie d'une personne qui vit depuis 2006 en Allemagne et qui détient son titre de séjour en vue de l'extrader vers la Turquie. Chaque personne qui lutte pour la démocratie est agressée et arrêtée en Turquie, pays sans liberté d'expression. En Turquie, avec environ 100 journalistes et écrivains, 2.000 enfants et plus de 500 étudiants, de nombreux syndicalistes et des milliers d'activistes kurdes dans les prisons : participer à une manifestation, écrire un article, revendiquer la liberté d'expression et des droits démocratiques peuvent être un prétexte par l'Etat pour emprisonner à long terme. Başak Şahin Duman a été condamnée à une peine de prison pour avoir fait usage de ses droits démocratiques.

Başak Şahin Duman, née en 1979 à Ankara, a subi la violence policière pour avoir protesté contre le discours du Professeur Kemal Alemdaroglu, recteur de l'Université d'Istanbul dont dépend Faculté de Médecine où elle était étudiante lors de la rentrée du semestre 2002/2003, pour avoir revendiqué une Université démocratique et elle a été arrêtée. Ceci n'est qu'un exemple des traitements accordés aux étudiants qui scandent la revendication de "l'Université gratuite, démocratique, scientifique et autonome".

Başak Şahin Duman a été arrêtée le 7 Décembre 2004 avec plusieurs étudiants pour avoir participé à une manifestation de protestation à Ankara contre une loi que le gouvernement voulait faire passer. Elle a été relâchée après une détention de 3 mois, mais le procès a duré jusqu'en 2010.

La Cour d'Assises no.11 d'Ankara a rendu le jugement le 22 Avril 2010 et a attribué un total de 224 ans de peine de prison à l'encontre de dizaines d'accusés dont 7 ans et 6 mois à Başak Şahin Duman. Le procès ouvert à la Cour Européenne des Droits de l'Homme contre cette injustice le 25 Octobre 2011 sous le no. 71667/11 n'a pas encore été conclu.

Et maintenant en arrêtant Başak Şahin Duman et en souhaitant l'extrader vers la Turquie, la Croatie, candidate à l'Union Européenne, devient la complice des pratiques antidémocratiques de l'Etat turc. Quant à l'Allemagne où Başak Şahin Duman vit depuis 2006 n'est qu'une spectatrice de cette situation.

Başak Sahin Duman est détenue depuis le 30 Mai 2012 en vue d'être extradée. Sa demande d'asile politique pour éviter son extradition a été rejetée par la police croatienne qui commet un crime en disant que dans son pays il n' y a pas de droit d'asile politique. Sa demande d'asile n'a pas été confirmée officiellement par le tribunal. Alors que Başak Şahin Duman a des dossiers de demande d'asile politique reçus par la France, l'Allemagne et la Suisse.

Des protestations dans l'opinion publique et dans les organisations de la société civile croates contre l'arrestation de Başak Şahin Duman se multiplient.

Nous, les organisations soussignées, déclarons notre solidarité avec Başak Şahin Duman. Nous protestons vivement contre l'arrestation en vue de l'extradition de Başak Şahin Duman par l'Etat croate.

Başak Şahin Duman doit être libérée immédiatement!

AvEG-Kon

Confédération des Opprimés Immigrés en Europe

Contenus corrélés
Fichier PDF document Basak Sahin Poster.pdf

Actions sur le document