Vous êtes ici : Accueil / 2014 / Sur l'Afghanistan

Sur l'Afghanistan

Résolution de la 2e Conférence mondiale de l'ICOR, 1 avril 2014

 

Depuis de treize longues années environ, l'impérialisme mondial sous la direction des États-Unis verse le sang du peuple opprimé de l'Afghanistan sous prétexte de combattre le terrorisme et d'établir la démocratie ; cela provoque d'innombrables victimes jour par jour. Sans aucun doute, l'Afghanistan est devenu une colonie commune de l'impérialisme mondial et de ses alliés. Pour cette raison, la lutte pour sa libération devrait aussi être soutenue par un front révolutionnaire mondial. Staline dit :

« La formation d’un front révolutionnaire commun est impossible sans le soutien direct et résolu - par le prolétariat des nations qui oppriment - du mouvement de libération des peuples opprimés contre l’impérialisme " métropolitain " » et « La question nationale est une partie de la question générale de la révolution prolétarienne, une partie de la question de la dictature du prolétariat. (Staline, « Des principes du léninisme  », Pékin 1970, p. 78/79 et 74)

En accord avec la ligne directrice du léninisme, les forces révolutionnaires du monde, surtout les communistes, devraient fournir un large soutien, à partir de leurs pays respectifs, au peuple afghan dans sa lutte contre l'impérialisme et ceux qui ont envahi son pays. Ils devraient considérer le large soutien pour la lutte du peuple afghan pour la libération nationale comme une partie des projets et programmes de leur lutte.  

Avec les possibilités d'une organisation révolutionnaire mondiale, en publiant des résolutions, l'ICOR non seulement condamne résolument l'agression brutale de l'impérialisme mondial contre l'Afghanistan mais affirme aussi son entière solidarité avec le peuple et les forces révolutionnaires d'Afghanistan ; et elle demande à tous ses membres, en particulier aux membres dont le « propre » impérialisme et la « propre » réaction ont envahi l'Afghanistan, de lutter par divers moyens théoriques et pratiques contre cette agression ; et d'exiger que leurs « propres » agresseurs se retirent complètement de l'Afghanistan.

Toutes les forces d'invasion hors d'Afghanistan !

 

Télécharger en PDF

Actions sur le document