Vous êtes ici : Accueil / 2014 / Voix des délégués de langue française de la 2e Conférence Mondiale de l’ICOR

Voix des délégués de langue française de la 2e Conférence Mondiale de l’ICOR

1 Avril 2014

 

Voix des délégués de langue française de la 2e Conférence Mondiale de l’ICOR

 

MMLPL (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

«Tout d'abord la Conférence a été dans le temps prévue et très bien organisé par nos camarades du pays d'accueil. Deuxième chose c'est le niveau très supérieur, les discussion théoriques, idéologiques et pratiques ce qui a donné un échange très profond des expérience et des nouveaux idées des révolutionnaires pour la construction de l'ICOR internationale et ICOR continentale. Tous les rapports d'activités tous les résolutions étaient toutes discutées en profondeur et il y avait une atmosphère démocratique pour voter pour s'exprimer alors c'est une réussite de l'étape du mouvement prolétaire international. Alors c'est un étape nouveau que traverse l'ICOR internationale.« 

ORC (Organisation Révolutionnaire du Congo)

« La deuxième Conférence mondiale d'ICOR s'est déroulé dans un esprit de camaraderie et de cordialité. C'est tombé certainement impacter positivement sur le développement supérieur d'ICOR. À travers des résolutions la Conférence exprime également la volonté de ses membres ce qui peut effectivement des aspects pratique de la lutte. Nous aussi ont continuer à faire des analyses théoriques en vue d'améliorer la coordination et la coopération au niveau international. »

PPSR WATAD (Parti Patriote Socialiste Révolutionnaire) (Tunisie)

« Dans cette Conférence nous avons vécu un débat démocratique fructueux sur pas mal de questions d'ordre idéologique, politique, organisationnel qui a enrichi notre culture et notre expérience. Les rencontres bilatérales nous ont permis  de connaître de près les idées, les positions politiques, les expériences de nos camarades dans les différents partis-membres d'ICOR. La fondation d'ICOR est une action juste et nécessaire pour unifier les forces révolutionnaires, les renforcer et amplifier leurs luttes contre l'impérialisme mondiale et la réaction. Les efforts fournis par les camarades fondateurs d'ICOR et leurs actions depuis la première Conférence sont énorme et méritent de les salués. L'ICC et les camarades du pays d'accueil méritent aussi d'être saluer pour les efforts qu'ils sont fait pour assurer la réussite de cette Conférence. Sur tous les plans et particulièrement au niveau de l'organisation de la sécurité. Les bonnes conditions dans lesquelles s'est déroulé la Conférence ont facilité la tâche des camarades et leur ont permis d'être endurant de long de cette 2e Conférence. Je relève de notre responsabilité tous ici de développer d'avantage cette organisation de rationaliser son travail et d'engager d'autres organisations, d'élargir la base de masse surtout dans les milieux ouvriers. Sans cela ICOR ne peut pas être une force d'action capable de transformer la réalité sociale fondée sur l'exploitation et l'oppression Merci à tous les camarades. En avant pour la réalisation de nos objectifs. Vive l'internationalisme prolétarien, vive le communisme. Gloire à nos grands leader Marx, Engels, Lénine, Staline. »

NPCH(ML) Nouveau Parti Communiste Haϊtien (Marxiste-Lèniniste)

„La Conférence est d'une importance capitale pour notre organisation. Parce que cela nous permet de rencontrer pas mal de gens ici, qui expriment leurs opinions et ca nous permet d'apprendre auprès d'eux de ce qui se passe aussi chez eux. Et ensuite les vérités à d'une telle Conférence nous permettent aussi à expliquer aussi à la population haïtienne, à la masse haïtienne comment les autres partis politiques et surtout les camarades du pays d'accueil qui ont pris la décision de faire venir ca chez eux. L'important pour nous reste le demeure ces gens de Conférence nous permettent d'apprendre d'avantage.“

Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l'Iran)

« Tout d'abord comme vous avez vue ca finit avec beaucoup de succès. On a eu beaucoup de résolutions, les élections, etc. J'espère que ce avancement parce que le problème du prolétariat dans le monde ce n'est pas forme, c'est la pratique internationale. J'espère que nous avancerons dans cette direction. (….)  En tous cas c'était très bien organisé, tous ces camarades qui ont traduit et qui ont vraiment préparer le repas, c'était très très bien organisé. Nous sommes reconnaissante de hôte qui a organisé cette réunion.« 

 

télécharger au format pdf

Actions sur le document