Vous êtes ici : Accueil / 2015 / Avaşin Tekoşin Güneş est immortelle !

Avaşin Tekoşin Güneş est immortelle !

de MLKP, 8 Mars 2015

Notre amie, notre camarade d'arme et de lutte, la source de joie dans nos unités de combats, notre Avaşin Tekoşin Güneş s’est immortalisée à Til Temir. Notre douleur est immense. Et notre rage est aussi grande que les montagnes.
Notre camarade Avasin, une jeune femme communiste née en Allemagne et d’origine africaine, est tombée en martyr le matin du 7 mars aux environs de 3h suite à une attaque des gangs fascistes de DAESH.

Elle se trouvait à l’avant-garde de la résistance.
Depuis plusieurs jours, alors que les attaques sanglantes des bandes de DAESH contre les villages assyriens à Til Temir s’intensifiaient, notre camarade Avaşin, qui était l’une de nos combattantes à la tête de la résistance, a contre-attaqué en faisant preuve d’une maîtrise parfaite de son arme. Durant cette attaque, beaucoup de gangs ont été détruits. Elle a combattu jusqu’à sa dernière munition aux côtés des combattants et des combattantes du YPG-YPJ. C’est ainsi que notre camarade Avaşin et ses compagnons d’armes ont pu arrêter la progression des gangs et se sont inscrits dans l’histoire de la résistance légendaire et héroïque de Rojava.

À la suite de leurs défaites sanglante à Til Hemis et à Til Barak, les bandes du DAESH s’en sont pris à la région de Til Temir. Nos camarades ont répondu à leurs attaques en élevant contre eux des barricades d’honneur et de liberté. Ils ont réduit à néant les plans des bandes de DAESH qui consistaient à assiéger Til Temir et à prendre sous contrôle la route de Haseki afin de perpétrer de nouveaux massacres.

Les attaques de DAESH continuent toujours mais elles rencontrent la résistance dévouée et inébranlable des combattantes et des combattants. Les forces du MLKP – YPG et YPJ construisent une barricade de résistance considérable que les gangs sanglants et barbares n’arrivent pas à dépasser. Une légende est en train de s’écrire à Til Temir. Et c’est avec le sang et la mort des combattantes et des combattants du MLKP-YPG et YPJ que cette légende se grave dans l’histoire.
Notre camarade Avaşin Tekoşin Güneş, dont le vrai nom est Ivana Hoffmann, est née le 1 septembre 1995 en Allemagne. Avaşin, qui a fait connaissance avec notre jeunesse communiste à un jeune âge, avait pris part activement à la lutte dans la ville où elle se trouvait et avait ainsi pris place dans plusieurs secteurs de la lutte. Ces 6 derniers mois, elle a pris position activement dans la guerre de Rojava et elle a occupé différentes fonctions dans plusieurs secteurs du canton de Cizire. Enfin, notre camarade Avasin, qui se trouvait avec notre unité de combat à Til Temir et qui avait pour mission de repousser les attaques des bandes du DAESH, a combattu dans les premiers rangs de la résistance.

Elle s’est tournée vers le Kurdistan

Notre camarade Avaşin était internationaliste, elle était une femme communiste qui aimait la liberté, qui n’hésitait pas à demander des comptes ; elle ressentait au plus profond d’elle-même la douleur de tous les peuples. Elle avait choisi comme philosophie le combat contre les dictateurs fascistes et contre les colonisateurs. Elle avait choisi de prendre part à la souffrance, au bonheur et au combat des peuples turques et kurdes. Elle aimait chanter des chansons en kurde et elle savait aussi parler le turc et le kurde.

Alors que des milliers de personnes fuient leur pays d’origine, risquent leur vie sur la mer et subissent toutes sortes de misères afin d’atteindre l’Europe et toutes les opportunités qu’elle offre, Avaşin s’est illustrée en repoussant du revers de sa main la vie confortable qui lui était destinée et a pris position aux côtés de nos peuples. Son ambition et sa détermination sont un exemple pour chacun d’entre nous. C’est en tant que communiste internationaliste qu’elle a répondu à l’appel de la révolution. Elle s’est tournée vers le Kurdistan. Elle a posé la liberté du peuple kurde comme condition à sa propre liberté.

Notre camarade Avaşin est devenue un exemple pour tous ; que ce soit par sa détermination dans la lutte communiste en Europe ou que ce soit par son émancipation de l’influence du capitalisme impérialiste européen. Au lieu de choisir une vie confortable et bien rangée, elle a préféré mener une vie de révolutionnaire. Faisant partie d’une génération émancipée du système, elle a pris place dans les positions les plus risquées de la révolution. Dans son optique d’une révolution de la femme, elle choisi d’agrandir les rangs de la résistance et non ceux du système capitaliste et patriarcal déjà en place.

Notre camarade Avaşin croyait en la révolution de Rojava et au fait que celle-ci deviendrait un modèle pour toute la région; c’est pourquoi Avaşin était convaincue que cette révolution devait continuer à exister afin de parvenir à ce stade. Elle savait que s’approprier cette lutte c’était s’approprier l’avenir. Elle était persuadée que la victoire de la révolution nécessitait une très importante force de résistance et elle passait beaucoup de temps à réfléchir à ce sujet. Elle n’était donc pas simplement une combattante mais elle visait, en tant que partisane du MLKP, la position de commandante. Après la révolution de Rojava, son plus grand souhait était de prendre part à la lutte en Turquie et dans le Kurdistan du Nord. Elle était perpétuellement à la recherche de liberté et ses rêves étaient teintés des couleurs de la révolution.

Ses rêves sont nos rêves, sa route est notre route et son souvenir est notre HONNEUR.

Avaşin Tekoşin Güneş est immortelle !

MLKP Rojava

Actions sur le document