Vous êtes ici : Accueil / 2015 / Résolution: Solidarité avec la lutte de libération kurde !

Résolution: Solidarité avec la lutte de libération kurde !

ICOR, 28 octobre 2015

 

Avec beaucoup d’indignation et de consternation nous condamnons l’attentat fasciste contre la manifestation pour la paix à Ankara le 10 octobre 2015. Selon les informations officielles actuelles ce massacre a fait 102 victimes et 526 blessés. Le même jour, des manifestations de solidarité et de protestation ont eu lieu à Istanbul et dans de nombreuses autres villes en Europe.

Au milieu des participants du cortège pour « le travail, la paix et la démocratie » devant la gare d’Ankara deux bombes ont explosé samedi matin causant un carnage terrible. Une bombe a explosé dans le bloc de manifestants du HDP, la deuxième dans le bloc de « Partizan » et « Kaldirac ». La police n’est arrivée que 15 minutes plus tard au lieu de l’attentat et avait recours à des canons à eau et à du gaz lacrymogène contre les manifestants et ceux qui aidaient les blessés .

L’attentat s’est dirigé contre la lutte de libération du peuple kurde et contre la gauche et les révolutionnaires en Turquie. La victoire des YPG et YPJ à Kobanê avait infligé une cuisante défaite à l’ÉI fasciste. Y avait contribué aussi la solidarité internationale à grande échelle, organisée avec le soutien de l’ICOR, la coordination internationale de partis et organisations révolutionnaires. C’est aussi la base de la victoire du « Parti de la démocratie des peuples » (HDP) lors des dernières élections législatives en Turquie. Pour cette raison le président Erdogan se trouve sur la défensive.

Hypocritement, le président Erdogan et le ministre-président Davutoglu ont maintenant condamné cette « attaque abominable » pour soupçonner au même moment l’ÉI fasciste et le PKK comme les auteurs possibles. Ce rapprochement absurde trahit les véritables objectifs, de réprimer la lutte de libération kurde sous le couvert du prétendu combat contre l’ÉI et de mettre des positions du PKK au Kurdistan du Sud à feu et à sang avec des bombardements.

Les attentats trois semaines avant les législatives sont le point culminant d’une série d’attentats, de persécutions et d’arrestations qui visent de façon ciblée le soutien de la lutte de libération kurde. L’attentat à Suruc avait précédé ayant causé la mort de 34 jeunes qui avaient voulu soutenir la reconstruction à Kobanê. Cet attentat a été tout aussi peu éclairé que l’attentat contre la réunion électorale du HDP à Diyarbakir. Rien qu’au mois de septembre se sont produits plus de 100 attaques de bandes fascistes et de l’appareil répressif de l’État contre des bureaux électoraux et des députés du HDP.

Avec des mesures fascisantes le président Erdogan veut empêcher que le HDP puisse renouveler son succès électoral du juin 2015 où il avait empêché la majorité absolue du AKP avec 13,1 pour cent des voix.* C’était un succès important du regroupement du mouvement de liberté kurde avec des forces progressistes, démocratiques et révolutionnaires turques.

L’ICOR déclare toute sa solidarité pour les attentats récents aux organisations concernées.

L’ICOR proteste résolument contre la terreur du gouvernement turc et exige la cessation immédiate des agressions contre la lutte de libération kurde et les démocrates et révolutionnaires de la Turquie. Il faut qu’on demande les comptes aux responsables.

L’ICOR soutient la lutte pour la liberté, la démocratie et le socialisme en Turquie et au Kurdistan. Levée de l’interdiction du PKK ! Libération immédiate d’Abdullah Öcalan !

Les brigades de l’ICOR pour la reconstruction de Kobanê réalisent le principe de la solidarité de classe internationale et sont un signal éclatant de prendre fermement la voie vers un avenir social sans exploitation et oppression. Ouverture immédiate du corridor humanitaire à Kobanê par le gouvernement turc !

Vive la solidarité internationale !

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Prolétaires de tous les pays et peuples opprimés, unissez-vous !

* À cause d'entraves massives avec une vague du terreur d'État durant des mois, le AKP a réussit de nouveau à avoir la majorité absolue dans le parlement lors des élections du 2 novembre


Signataires (en date du 17/11 2015, d'autres signataires sont possibles):

  1. ORC Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo

  2. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

  3. PPSR WATAD Parti Patriote Socialiste Révolutionnaire WATAD, Tunisie

  4. MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d'Afghanistan)

  5. CPB Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)

  6. Ranjbaran Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l'Iran)

  7. CPN (Unified) Communist Party of Nepal (Unified) (Parti Communiste du Népal (unifié))

  8. NCP (Mashal) Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))

  9. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka

  10. Krasnyj Klin Gruppa Kommunistov-Revoljucionerov „Krasnyj Klin“ (Groupe de révolutionnaires communistes "Krasnyj Klin" [coin rouge]), Bélarus

  11. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)

  12. KSC-CSSP Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie - Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque

  13. SMKC Svaz Mladych Komunistu Cheskoslovenska (Union des jeunes communistes de Tchécoslovaquie), République tchèque

  14. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)

  15. MIKSZ Magyar Ifjúság Közösségi Szervezete (Organisation de la Communauté de la Jeunesse Hongroise)

  16. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas

  17. MLP Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie

  18. VZDOR VZDOR - strana práce (Résistance - parti du travail), Slovaquie

  19. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)

  20. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)

  21. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija; Ukraina (Conseil de coordination du mouvement ouvrier d'Ukraine)

  22. PR Partija Rada (Parti du travail), Yougoslavie

  23. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie - maoïste)

  24. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine

  25. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))

  26. ROL Revolutionary Organization of Labor (Organisation révolutionnaire du travail), États Unis

  27. RMP Российская маоистская партия (Rossijskaya maoistskaya partiya) (Parti maoïste russe)

Télécharger en DOC

Actions sur le document