Vous êtes ici : Accueil / 2017 / Appel à la journée de lutte pour l’environnement 2017

Appel à la journée de lutte pour l’environnement 2017

Résistance active à l’échelle mondiale contre les attaques des dominants impérialistes du monde contre l’homme et la nature – sauvons l’environnement naturel de l’économie de profit !, ICOR (International Coordination of Revolutionary Parties & Organizations), 11 novembre 2017

Du 6 au 17 novembre 2017, la 23e Conférence mondiale de l’ONU sur le climat siégera à Bonn (Allemagne). L’ICOR (Coordination internationale de partis et organisations révolutionnaires) salue le fait que le 11 novembre, la date de la journée d’action, cette année, pour le climat mondial et la journée de lutte de l’ICOR pour l'environnement, une grande manifestation internationale contre la destruction capitaliste de l’environnement aura lieu à Bonn, tout comme des activités combatives de protestation à l’échelle mondiale. L’ICOR contribuera activement à les organiser et ce faisant elle renouera avec les expériences communes de lutte à l’occasion de la 22e Conférence mondiale de l’ONU sur le climat en 2016 au Maroc. L’ICOR appelle à y participer au niveau international – car le danger d’une catastrophe climatique et environnementale planétaire qui nous menace ne pourra être conjuré que collectivement !

Suite au sommet du G20 en juillet à Hambourg/Allemagne, l’impression trompeuse est née que les masses du monde auraient seulement l’alternative entre le fauteur de trouble Trump et les « impérialistes modérés ». Cependant, le mouvement écologique mondial ne doit pas se faire rouler par cette pseudo-alternative ! Avec son attaque frontale contre les mesures de protection du climat et de l’environnement obtenues par la lutte, Trump veut en réalité agir contre le recul massif de l’impérialisme américain dans la lutte concurrentielle mondiale. L’accord de Paris sur le climat mondial avec ses déclarations d’intentions non contraignantes est de son côté une duperie et ne convient d’aucune manière pour sauver le climat mondial et l’environnement. Dans le « Programme d’action de Hambourg à propos du climat et de l’énergie pour la croissance » du G20, on cherche en vain des mesures concrètes et sérieuses destinées à protéger le climat. Dans le préambule, on parle d’autant plus de « protection » de la compétitivité capitaliste. De plus, des technologies destructrices pour l’environnement comme l’énergie nucléaire et la fracturation hydraulique sont même propagées comme « alternatives » apparentes et ceci en référence explicite à l’accord de Paris sur le climat mondial. De même, on suggère aux ouvriers et aux larges masses une incompatibilité entre la protection de l’environnement et les emplois et qu’il faudrait sacrifier ou l’un ou bien l’autre. C’est du social chauvinisme de se fier à l’un ou l’autre impérialiste, à l’un ou l’autre groupe capitaliste ou même de se laisser manipuler par eux au sujet de la paix, de l'environnement ou des emplois. Au lieu de prendre cette fausse piste de la division, le mouvement écologique doit continuer à s’internationaliser et à renforcer l’unité entre ouvriers et paysans, entre ouvriers et indigènes, entre ouvriers, femmes et jeunes.

Les forces dominantes ne sont ni disposées ni à même de prendre des mesures vraiment sérieuses pour protéger l’environnement naturel, pour combattre les raisons de la fuite des réfugiés, de la pauvreté et du chômage de masse. Car les groupements et impérialistes leaders du monde actuel sont les véritables responsables de tous ces problèmes ! Contre tout cela, les protestations et la résistance progressent dans le monde entier – car les masses ne veulent pas périr dans la barbarie capitaliste.

Des mesures d’urgence rigoureuses et surtout la perspective sociale d’une société libérée, socialiste, sont nécessaires pour surmonter l’impérialisme/capitalisme par la voie révolutionnaire – ceci est tout à fait dans la ligne des enseignements du Centenaire

de la révolution d’Octobre russe victorieuse.

 

Renforcez l’ICOR et ses organisations membres! Devenez des Amis de l’ICOR!

 

Signataires (en date du 08/11/2017, d'autres signataires sont possibles):

  1.  

  1. ORC   Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo

  2. MMLPL   Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

  3. CPSA (ML)   Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d'Afrique du Sud (marxistes-léninistes))

  4. PPDS   Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie

  5. CPB   Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)

  6. CPI (ML) Red Star   Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d'Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)

  7. Ranjbaran   Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l'Iran)

  8. NCP (Mashal)   Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))

  9. NDMLP   New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka

  10. Krasnyj Klin   Gruppa Kommunistov-Revoljucionerov „Krasnyj Klin“ (Groupe de révolutionnaires communistes "Krasnyj Klin"  [coin rouge]), Bélarus

  11. БКП   Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)

  12. MLPD   Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)

  13. KOL   Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)

  14. RM   Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas

  15. BP (NK-T)   Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))

  16. MLP   Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie

  17. MLGS   Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)

  18. KSRD   Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine

  19. PCC-M   Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie - maoïste)

  20. PC (ML)   Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine

  21. NPCH (ML)   Nouveau Parti Communiste Haϊtien (Marxiste-Léniniste)

  22. PCP (independiente)   Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))

  23. ROL   Revolutionary Organization of Labor (Organisation révolutionnaire du travail), États Unis

  24. PMLdelPeru (Partido Marxista Leninista del Perú)

  25. PPP Peru (Partido Proletario del Perú)


Télécharger en PDF

Actions sur le document