Vous êtes ici : Accueil / 2017 / Contre toute ingérence impérialiste en Syrie !

Contre toute ingérence impérialiste en Syrie !

ICOR résolution, 21 avril 2017

Le 7/04/ 2017, des forces armées américaines ont exécuté, avec la justification bruyante et agressive du président américain Trump, un coup militaire massif contre l’aéroport syrien Al-Sharat. Ceci a conduit à de nombreux martyres, morts et blessés. L’attaque précédente au gaz toxique dans la province Idlib servait de prétexte à l’impérialisme américain. Jusqu’à ce jour, il n’est pas sûr qui est vraiment responsable pour ce crime de guerre. Il faut rappeler que les États-Unis avaient prétendu, il y a des années, que l’Iraq était en possession d’armes chimiques ce qui se révélait plus tard comme prétexte pour justifier la guerre d’agression contre l’Iraq.

L’ICOR condamne le coup militaire américain. Ceci vaut également pour les agressions précédentes du régime sioniste d’Israël contre la Syrie. L’ICOR condamne également le soutien à la guerre pour Assad p.ex. de la part de la Russie, l’occupation d’une partie du Rojava / Syrie du Nord par la Turquie. L’ingérence d’autres forces telles que l’Iran, l’Arabie Saoudite et Qatar et la participation à la guerre par l’OTAN. Plus de 7 millions de personnes ont dû fuire de la Syrie, des dizaines de milliers ont été tués. C’est le régime d’Assad qui a déclaré la guerre au mouvement populaire démocratique, qui en porte la responsabilité. Ce sont tous les impérialistes et puissances réactionnaires qui y sont impliqués qui en sont responsables. Les crimes de guerre impérialistes doivent être considérés comme soutien direct pour des forces réactionnaires, terroristes comme Daesh qui s’y sont déjà établies.

L’ICOR rejette sans équivoque toute intervention impérialiste, coloniale dans quelque région que ce soit en Syrie. Elle soutient le mouvement mondial pour la paix et la lutte des masses contre des agressions militaires de chaque puissance impérialiste sans exception. L’ICOR rejette l’utilisation d’armes mortelles nucléaires, biologiques et chimiques contre les peuples et en exige l’interdiction et la destruction.

Le 8 mai 1945, les armes sur les champs de bataille d’Europe se sont tues après six ans d’une guerre meurtrière. Le socialisme s’était révélé plus fort que le fascisme et la réaction. Pour cette raison, l’ICOR a déclaré le 8 mai comme journée internationale de lutte contre le fascisme et la guerre. Célébrons cette journée de manière combative et bien visible au niveau international justement face à la situation actuelle mondiale !

L’ICOR appelle toutes les forces révolutionnaires et progressistes à unir leurs efforts pour repousser toutes les interventions impérialistes visant à soumettre la Syrie et toute la région arabe aux intérêts impérialistes. Les guerres impérialistes et le danger de guerre ne seront abolis qu’en surmontant le système impérialiste mondial par la révolution !

Par d’autres coups militaires de l’impérialisme américain contre l’Afghanistan et la Corée du Nord sous président Trump, de nouveaux foyers de guerre incendiaires sont nés. Contre cela, le mouvement anti-impérialiste et pour la paix doit prendre position et protester.    

Contre toute ingérence impérialiste en Syrie !

Vive la lutte des peuples du Moyen Orient pour la démocratie, lindépendance et la paix !

Contre limpérialisme, le sionisme, la réaction arabe et le fascisme islamiste. Pour la libération nationale et sociale !

Pour la paix et l'amitié des peuples - pour le socialisme !

 

Signataires (en date du 21/04//2017, d'autres signataires sont possibles):

  1. ORC   Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo
  2. MMLPL   Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
  3. CPSA (ML)   Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d'Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  4. PPDS   Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  5. MLOA   Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d'Afghanistan)
  6. CPB   Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)
  7. CPI (ML) Red Star   Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d'Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  8. Ranjbaran   Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l'Iran)
  9. NCP (Mashal)   Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))
  10. NDMLP   New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka
  11. Krasnyj Klin   Gruppa Kommunistov-Revoljucionerov „Krasnyj Klin“ (Groupe de révolutionnaires communistes "Krasnyj Klin"  [coin rouge]), Bélarus
  12. БКП   Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  13. БРП(к)   Българска Работническа Партия (комунисти) (Parti ouvrier de Bulgarie (Communistes))
  14. MLPD   Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)
  15. KOL   Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  16. RM   Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  17. BP (NK-T)   Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))
  18. VZDOR   VZDOR - strana práce (Résistance - parti du travail), Slovaquie
  19. MLGS   Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
  20. KSRD   Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
  21. PR-ByH   Partija Rada - ByH (Parti du travail - Bosnie et Herzégovine), Bosnie et Herzégovine
  22. PC (ML)   Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
  23. PC/ML   Partido Comunista (Marxista-Leninista) de Panamá (Parti communiste (marxiste-léniniste) du Panama)
  24. PCP (independiente)   Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  25. PPP   Partido Proletario del Perú (Parti prolétarien du Pérou)
  26. KSC-CSSP Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie - Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque

 

Signataires supplémentaires (Non-ICOR):

Trotz alledem!, Allemagne

Télécharger en PDF

Actions sur le document