Vous êtes ici : Accueil / 2017 / La lutte du peuple vénézuélien a stoppé le fascisme et il a exprimé cela lors des élections démocratiques

La lutte du peuple vénézuélien a stoppé le fascisme et il a exprimé cela lors des élections démocratiques

Résolution de la 3ième Conférence Mondiale de l'ICOR, Novembre 2017

 

Le peuple vénézuélien se trouve, à cause de l'orientation de la politique de l'impérialisme US, dans une situation extrêmement critique. Celui-ci impose unilatéralement une situation de la guerre politique, économique et médiatique, et a lancé une cruelle campagne internationale afin de renverser le gouvernement de Nicolás Maduro. Son intérêt fondamental consiste à démoraliser les mouvements et acteurs qui sont pour un changement en Amérique Latine et dans le monde, et à enterrer la possibilité de la reprise de l'offensive qui transformera la société.

À l'aide de la politique belliqueuse de Donald Trump, avec ses suppôts de droite et la bourgeoisie parasitaire nationale, les États-Unis ont crée des conditions pour étouffer l'économie, en déclassant la note de crédit, en bloquant des transactions bancaires internationales, permettant à entraver l'achat de produits alimentaires, de médicaments, de pièces détachées pour les voitures, et les livraisons pour l'industrie pétrolière nationale qui constitue entre autres la source principale du revenu national.

En même temps, elle met en place un embargo sur l'information afin de créer, au sein de la communauté internationale, les conditions subjectives d'une intervention militaire. Elle renforce des groupes paramilitaires et les mercenaires, déchaîne une vague de violence et de la terreur, sous l'apparence de protestations, à des foyers d'importantes villes du Venezuela. Des installations publiques sont mises à feu, l'alimentation électrique est saboté, des hôpitaux et écoles sont attaqués, des voies de transport sont bloquées, des transports de produits alimentaires et de carburant sont agressés. Ils renforcent le lynchage de gens qu'ils relient à la tendance révolutionnaire, et ils promeuvent des rapports de violence qui ont abouti à l’assassinat de jeunes sympathisants de courants se disputant, et à ce que des jeunes parmi eux ont été brûlés vifs. Dans cela se dessine un développement fasciste.

Dans ce cadre, le peuple vénézuélien s'est opposé inébranlablement à l’agression et a réussi à arrêter l'avancée de la droite fasciste, ce qui s'est également exprimé lors des élections démocratiques. Il est conscient qu'il doit profiter du temps gagné pour défendre ses acquis et pour approfondir la Révolution Bolivarienne.

L'COR se solidarise avec le peuple vénézuélien dans sa lutte antifasciste pour le droit de décider lui-même de son destin par une voie démocratique. Elle conteste avec détermination toute agression ou ingérence impérialistes.

Abandonnons les illusions et préparons-nous à la lutte !

Nous sommes tous Venezuela !

Prolétaires et opprimés de tous les pays, unissez-vous !

Télécharger en PDF

Actions sur le document