Vous êtes ici : Accueil / 2018 / Appel de l’ICOR à l’occasion de la journée de lutte internationale contre le fascisme et la guerre le 8/9 mai, le 06 août et le 1er septembre 2018

Appel de l’ICOR à l’occasion de la journée de lutte internationale contre le fascisme et la guerre le 8/9 mai, le 06 août et le 1er septembre 2018

Résolution de l'ICOR, 09 mai 2018

 

Le 8 mai 1945 le fascisme hitlérien était démantelé – décisivement par l’Union soviétique socialiste. Après la fin de la IIe Guerre mondiale avec plus de 55 millions de morts les masses populaires dans le monde entier ont été d’accord : Plus jamais une guerre impérialiste mondiale doit avoir lieu.

En flagrante opposition à cela, c'est une tendance générale de préparation de guerre impérialiste qui se développe depuis un certain temps et qui augmente nettement le danger général d’une guerre. Le président américain, Trump, risque une confrontation armée directe avec son rival russe, en menaçant d’intervenir en Syrie avec des missiles contre le régime syrien d’Assad. Les États-Unis comme superpuissance impérialiste sont l’ennemi principal de tous les peuples. La raison principale de leur agressivité croissante est le fait qu’ils sont retombés dans la lutte compétitive avec la Chine. À cet effet, ils déclenchent une guerre commerciale avec les rivaux et cherchent à refouler les sphères de puissance et d’influence de la Russie. Les États-Unis et la Russie modernisent leurs armes nucléaires dans l’objectif de gagner la capacité de la première frappe. L’OTAN a augmenté ses dépenses militaires de 895 milliards de $ (2015) à 945 milliards de $ (2017). Ses membres doivent augmenter les dépenses militaires à 2% du produit national brut. 23 pays de l’UE ont conclu le pacte militaire PESCO (Permanent Structured Cooperation) en novembre 2017 et élargissent leurs interventions à l’étranger.

Les moyens des préparatifs psychologiques de guerre deviennent de plus en plus perfides. Les agresseurs dominants tentent d’obtenir l’appui des masses sur une base chauvine. Le chauvinisme signifie la division des peuples, un nationalisme et racisme extrêmes. Mais dans le processus de la polarisation se renforce aussi la volonté de paix des peuples qui ne veulent ni qu’on les excite les uns contre les autres ni périr dans la barbarie de la guerre impérialiste.

Le foyer des tentatives impérialistes d’élargir leur sphère d’influence est actuellement la Syrie. Avec ses attaques aériennes en Syrie les États-Unis, comme fauteur de guerre principal dans le monde, provoquent de plus en plus une confrontation militaire directe entre les impérialistes. La Russie s’appuie sur le régime réactionnaire d’Assad. Approuvée et soutenue par les États-Unis, la Russie et l’Allemagne, la Turquie fasciste expulse la population kurde d’Afrîne. Le Proche Orient est l'endroit des plus grandes réserves de pétrole et du passage de pipelines. C'est surtout pour cette raison que les anciens et nouveaux impérialistes de l’UE, l’Iran et l’Arabie saoudite jouent un rôle dans le repartage du Moyen Orient. Des dizaines de milliers de personnes ont été assassinées ou contraintes de fuir. Israël sioniste voudrait s’approprier le sud de la Syrie et attaque les positions syriennes avec des avions de combat. Cependant il refuse toute solution pacifique et provoque sans cesse de nouveaux conflits. Le 30/3/2018, la journée commémorative du mouvement de libération palestinien, il a assassiné 18 Palestiniens. La lutte commune pour la liberté des peuples palestinien et kurde est d’une importance stratégique.

D'autres foyers de menace de guerre sont le sud de la Mer de Chine et l'Ukraine.

La construction d’un Rojava, libéré et démocratique par les combattants kurdes des YPG, YPJ et PYD est une épine dans le pied de tous les impérialistes. Ici de nombreux ethnies, hommes et femmes vivent ensemble sur un pied d’égalité. En relation avec la fête Newroz en mars 2018, l’ICOR a organisé la solidarité avec la lutte de libération kurde contre l’occupation fasciste d’Afrîne. Des milliers de personnes ont suivi son appel. À l’échelle mondiale près de 1,5 million de personnes sont descendues dans la rue au mois de mars. L’étroite coopération avec d’autres forces progressistes a créé d’autres fondements pour la construction d’un front uni anti-impérialiste, antifasciste à l’échelle mondiale.

L'ICOR considère que cette tâche est d'une importance stratégique et la défendra activement lors de sa journée de lutte contre le fascisme et la guerre parmi la classe ouvrière, les larges masses et les organisations révolutionnaires du monde.

Face au danger aggravé de guerre, c’est un défi au mouvement mondial pour la paix de construire ce front uni de façon accélérée et de poursuivre le renforcement de l’ICOR. Notre perspective consiste à renverser l’impérialisme qui est à l’origine du danger croissant d’une guerre mondiale. Ce n’est qu’au socialisme que les peuples pourront vivre ensemble dans la paix et profiter des conquêtes de l’humanité pour l’unité de l’homme et de la nature.

L’ICOR appelle à diverses activités pour la paix lors de la journée de lutte internationale contre le fascisme et la guerre, le 8/9 mai 2018 (victoire sur le fascisme hitlérien), tout comme – adaptées à la situation qui se présente – le 6 août (lancement de la bombe atomique sur Hiroshima) et 1er septembre (ouverture de la IIe Guerre mondiale par l'Allemagne hitlérienne).


Arrêtons les fauteurs de guerre impérialistes !

Pour l’interdiction et la destruction des toutes les armes ABC !

Tous les impérialistes hors de la Syrie !

Solidarité avec les luttes de libération kurde et palestinienne !

Pour la paix, la liberté et le socialisme !
 

Signataires (en date du 09./05/2018, d'autres signataires sont possibles):

  1. RCP   Revolutionary Communist Party of Egypt (Partie communiste révolutionnaire d'Egypte)
  2. PCPCI   Parti Communiste Proletarien de Côte d'Ivoire, Côte d'Ivoire
  3. ORC   Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo
  4. SDP   Social Democratic Party (Parti social-démocrate), Kenya
  5. MMLPL   Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
  6. CPSA (ML)   Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d'Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  7. PCT   Parti Comuniste du Togo Togo
  8. PPDS   Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  9. MLOA   Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d'Afghanistan)
  10. CPB   Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)
  11. CPI (ML) Red Star   Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d'Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  12. NCP (Mashal)   Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))
  13. БКП   Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  14. KSC-CSSP   Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie - Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque
  15. MLPD   Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)
  16. KOL   Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  17. RM   Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  18. MLP   Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie
  19. MLGS   Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
  20. MLKP   Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
  21. PCC-M   Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie - maoïste)
  22. PC (ML)   Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
  23. NPCH (ML)   Nouveau Parti Communiste Haϊtien (Marxiste-Léniniste)
  24. PCP (independiente)   Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  25. PPP   Partido Proletario del Perú (Parti prolétarien du Pérou)
  26. PS-GdT   Plataforma Socialista - Golpe de Timón (Plate forme Socialiste - Changement de direction), Vénézuela
  27. PML del Perú Partido Marxista Leninista del Perú (Parti marxiste-léniniste du Pérou)

Télécharger en PDF

Actions sur le document