Vous êtes ici : Accueil / 2018 / Solidarité avec le GWTUC- Bangladesh

Solidarité avec le GWTUC- Bangladesh

ICOR, (International Coordination of Revolutionary Parties & Organizations), 24/04/2018

Les militants syndicaux sont actuellement attaqués au Bangladesh. Récemment, il y avait un mouvement revendiquant un salaire minimum de 16 000 BDT (environ 190 USD) par mois. Les membres de l’organisation de l’ICOR, le PCB (Parti communiste du Bangladesh), jouent un rôle important en organisant les travailleurs et le mouvement, mais ils sont confrontés à une forte résistance de la part des propriétaires d'usines et du gouvernement. Le 31 janvier, les travailleurs d'Ashiana Garment Industry à Dhaka et des dirigeants du Garment Workers' Trade Union Centre (GWTUC) ont été attaqués de manière barbare, lorsqu’ils réclamaient des droits syndicaux pour les travailleurs. Après l'incident, de fausses plaintes ont été déposées contre les dirigeants et les travailleurs blessés par l’organisation patronale de la Bangladesh Garment Manufacturers and Exporters Association (BGMEA). La plainte déposée par la BGMEA est dirigée contre 15 dirigeants de première ligne de la GWTUC et plus de 150 travailleurs. La police a accepté les fausses accusations des propriétaires de l'usine, mais n'a pas enregistré les accusations de la part des travailleurs. La secrétaire générale de la GWTUC, Joly Talukder, et Sadekur Rahman Shamim, un membre éminent de la direction, ont été envoyés en prison l’après-midi du 1er avril 2018 lorsqu'ils se sont rendues au tribunal CMM de Dhaka après avoir passé la période de libération sous caution accordée par la Haute Cour. Malgré le fait que les plaintes déposées se référaient à des articles qui permettent la libération sous caution, le tribunal a refusé d'accorder une caution aux dirigeants ouvriers en raison de l'influence de la BGMEA. Dans la même affaire, deux ouvriers de l'usine ont été arrêtés en février et se trouvent toujours en prison. De plus, 30 travailleurs ont également été licenciés par Ashiana Garments sde elurs usines. Des poursuites policières complètement fausses sont engagées intentionnellement contre des dirigeants ouvriers afin d’arrêter le mouvement en faveur d'un salaire minimum plus élevé. Le gouvernement soutient la BGMEA et refuse les revendications des travailleurs de façon cohérente. Bien que la Haute Cour ait accordé aux dirigeants arrêtés la libération sous caution le 4 avril, ils doivent encore être libérés de prison.

Aussitôt que ces nouvelles de l’arrestation des syndicalistes dirigeants ont été rendues publiques par le PCB, l’ICOR et d’autres organisations de soutien et surtout la Conférence mondiale des femmes ont organisé des actions de solidarité.

L’ICOR condamne la manière répressive dont les dirigeants ouvriers ont été traités. Elle appelle les ouvriers dans le monde entier à descendre dans les rues pour les revendications suivantes :

1. Libération immédiate de tous les dirigeants ouvriers de la GWTUC ;

2. Suspension de toutes les fausses plaintes portées contre eux ;

3. Des mesures contre les vrais coupables, responsables des blessures et attaques contre les dirigeants ouvriers.

Signataires (en date du 24.04.2018, d'autres signataires sont possibles):

  1. ORC Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo

  2. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

  3. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d'Afrique du Sud (marxistes-léninistes))

  4. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie

  5. MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d'Afghanistan)

  6. CPB Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)

  7. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d'Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)

  8. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka

  9. Krasnyj Klin Gruppa Kommunistov-Revoljucionerov „Krasnyj Klin“ (Groupe de révolutionnaires communistes "Krasnyj Klin" [coin rouge]), Bélarus

  10. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)

  11. KSC-CSSP Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie - Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque

  12. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)

  13. MIKSZ Magyar Ifjúság Közösségi Szervezete (Organisation de la Communauté de la Jeunesse Hongroise)

  14. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)

  15. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas

  16. BP (NK-T) Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))

  17. VZDOR VZDOR - strana práce (Résistance - parti du travail), Slovaquie

  18. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)

  19. TIKB Türkiye İhtilalci Komünistler Birliği (Union de communistes révolutionnaires de Turquie)

  20. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)

  21. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine

  22. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie - maoïste)

  23. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine

  24. NPCH (ML) Nouveau Parti Communiste Haϊtien (Marxiste-Léniniste)

  25. PC/ML Partido Comunista (Marxista-Leninista) de Panamá (Parti communiste (marxiste-léniniste) du Panama)

  26. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))

  27. PML del Perú Partido Marxista Leninista del Perú (Parti marxiste-léniniste du Pérou)

  28. PPP Partido Proletario del Perú (Parti prolétarien du Pérou)

  29. MLP Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie

  30. БРП(к) Българска Работническа Партия (комунисти) (Parti ouvrier de Bulgarie (Communistes))

 

Signé après la date de sortie:

  1. PS-GdT Plataforma Socialista - Golpe de Timón (Plate forme Socialiste - Changement de direction), Vénézuela

 

Signataires supplémentaires (Non-ICOR):

Trotz alledem!, Allemagne

 

 

Télécharger en PDF

Actions sur le document