Vous êtes ici : Accueil / 2018 / Solidarité avec le soulèvement du peuple iranien

Solidarité avec le soulèvement du peuple iranien

Resolution de l'ICOR, 28 février 2018

Dans de nombreuses villes d'Iran et de Rojhilat (Kurdistan oriental), il y a eu un soulèvement, un Serhildan, contre la pauvreté, la corruption, la discrimination et la politique répressive. Après les protestations de 1988,1999 et 2009, les gens sont descendus dans la rue avec des actions pour la première fois d'une ampleur pareille et ont lancé des slogans radicaux contre le chef religieux Ali Khamenei. Outre les revendications économiques, des centaines de milliers de personnes ont déferlé dans les rues pour réclamer la liberté politique et ont montré une fois de plus que les gouvernements corrompues et pourries au Moyen-Orient n'ont pas d'avenir à long terme.

Le régime des Mollahs a mis en place un ordre d'exploitation oppressif et capitaliste dans le pays et a mené une politique expansionniste et agressive dans la région. Les femmes sont concernées avant tout par la répression de leurs droits de femme et de vie. Bien qu'il tente de légitimer cette politique par des discours religieux et en propageant l'unité nationale, il perd sa crédibilité jour après jour aux yeux des masses. Et cette fois-ci, l'État iranien a ignoré les revendications légitimes des gens en plaçant le soulèvement populaire dans le contexte de contradictions qu'il a avec l'impérialisme us-américain.

Ces dernières semaines encore, les habitants de Başûr (Kurdistan du Sud) n'ont plus quitté les rues pendant des jours entiers avec leurs revendications contre la corruption, la pauvreté et le gouvernement dégénéré, pourri, oligarchique, et avec des actions organisées, d'abord contre Barzani et ensuite contre tous les autres partis politiques impliqués dans le pouvoir. Et maintenant, le Kurdistan oriental (Rojhilat) résiste au régime des Mollahs pourri, régressif et colonialiste, de Kermanshah à Mahabad.

Cette étincelle, qui s'est à nouveau refroidie, a montré que, malgré toute la cruauté du pouvoir d’État, il est à nouveau possible que les grèves et les protestations se propagent partout dans le pays, ce qui produit des femmes étant particulièrement à l'avant-garde des affrontements, ainsi que des mouvements étudiants et révolutionnaires au Kurdistan. La nouvelle qualité du mouvement de protestation en Iran est marqué par les luttes ouvrières.

Pour ne pas laisser la lutte du peuple pour la liberté, l'indépendance et la justice sociale aux opportunistes régressifs, les peuples de la région et tous les révolutionnaires du monde entier devraient, à partir de tous les révolutionnaires de l'Iran, soutenir le soulèvement, le Serhildan, et intensifier la lutte contre les voleurs et les dictateurs, en se tenant côte à côte.

En tant que communistes, révolutionnaires, progressistes et anti-impérialistes résolus, nous soutenons le soulèvement en Iran et le Serhildan à Rojhilat!

Nous continuerons à brandir le drapeau ouvrier contre l'exploitation capitaliste, pour la libération de la femme contre le patriarcat, pour l'égalité et l'indépendance nationales contre le colonialisme!

 

Signataires (en date du 3 mars 2018, d'autres signataires sont possibles):

  1. RCP Revolutionary Communist Party of Egypt (Partie communiste révolutionnaire d'Egypte)

  2. PCPCI Parti Communiste Proletarien de Côte d'Ivoire, Côte d'Ivoire

  3. ORC Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo

  4. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

  5. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie

  6. MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d'Afghanistan)

  7. CPB Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)

  8. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d'Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)

  9. NCP (Mashal) Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))

  10. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka

  11. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)

  12. KGS Společnost Klementa Gottwalda (Société Klement Gottwald), République tchèque

  13. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d'Allemagne)

  14. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas

  15. BP (NK-T) Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))

  16. MLP Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie

  17. VZDOR VZDOR - strana práce (Résistance - parti du travail), Slovaquie

  18. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)

  19. TIKB Türkiye İhtilalci Komünistler Birliği (Union de communistes révolutionnaires de Turquie)

  20. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)

  21. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine

  22. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie - maoïste)

  23. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine

  24. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))

  25. PPP Partido Proletario del Perú (Parti prolétarien du Pérou)

  26. BDP Bloque Democratico Popular (Bloc démocratique populaire), Pérou

  27. PS-GdT Plataforma Socialista - Golpe de Timón (Plate forme Socialiste - Changement de direction), Vénézuela

 

Signé après la date de sortie:

  1. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)

  2. SMKC Svaz Mladych Komunistu Cheskoslovenska (Union des jeunes communistes de Tchécoslovaquie), République tchèque

  3. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d'Afrique du Sud (marxistes-léninistes))

  4. Krasnyj Klin Gruppa Kommunistov-Revoljucionerov „Krasnyj Klin“ (Groupe de révolutionnaires communistes "Krasnyj Klin" [coin rouge]), Bélarus

  5. KSC-CSSP Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie - Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque

 

Télécharger en PDF

Actions sur le document